Le lin, une culture 100% française ?

Le lin, une culture 100% française ?

8 Européens sur 10 ignorent où est produit le lin. Est-il exclusivement français ? Pourquoi les cultures sont-elles concentrées dans cette zone géographique ? Le textile est-il le secteur de développement principal du lin ? Tout sur cette fibre encore (trop) méconnue.

Le premier producteur mondial de lin est la France

Après un déclin au cours du XIXe siècle, consultez à ce propos l’article sur l’histoire du lin, la culture du lin se remet sur pied après la Seconde Guerre mondiale. Des agriculteurs flamands installés dans le nord de la France redynamisent la production française. Aujourd’hui, plus de 80% du lin produit dans le monde provient des cultures européennes. Dont 60% sont issus de France. Notez que la plupart des Européens l’ignorent ! Pour plus de la moitié des personnes interrogées dans d’un sondage de la Confédération européenne du lin et du chanvre, le lin est produit hors de l’Europe. Et un tiers des sondés imagine la production asiatique.  

Un climat favorable à la culture de lin

Le lin est l’unique fibre textile végétale originaire du continent ! Le climat de la bande côtière de l’Europe de l’Ouest, étendue du Sud de la Normandie aux Pays-Bas, est particulièrement favorable à sa culture. Ce qui explique que la grande majorité de la production mondiale s’y retrouve. La France est l’acteur principal, suivi de la Belgique et des Pays-Bas. La culture de lin exige un climat océanique doux alternant de la pluie et du soleil. Notez que la culture du lin possède une empreinte environnementale quasi nulle. Son irrigation ne nécessite aucun apport d’eau extérieur.

Le lin est-il utilisé uniquement dans le secteur du textile ?

Le textile représente 90% du marché du lin, réparti entre l’habillement et le linge de maison, à 60% et 30% de part de production. Qu’en est-il des 10% restant ?

Outre le secteur alimentaire, les qualités du lin intéressent de plus en plus l’industrie. Il pourrait même devenir une alternative verte au pétrole. Plusieurs programmes de recherche se mettent en place pour tirer parti des vertus de la plante. Dans le secteur aéronautique, par exemple, le lin a été utilisé par l’armée française pour des pièces d’hélicoptère. Sa bonne résistance au feu en fait une matière particulièrement intéressante. Mais d’autres produits composés de fibre de lin sont déjà sur le marché. Du matériel de sport comme les casques de moto ou les raquettes de tennis par exemple, dans lesquels les propriétés absorbantes des vibrations du lin sont utilisées.

Le marché du lin ne cesse de s’accroitre et c’est tant mieux ! Il fait vivre plus de 8000 agriculteurs en France et participe au développement durable.

Consultez plus d'articles sur le lin  et découvrez nos collections de linge de lit, rideaux, linge de table, vêtement et tissu au mètre confectionnés à 100% en lin de France.